Retour à la liste

Actualité

lundi 12 janvier 2015

Appel à projets « Avec la Fondation Groupe Adecco, réduisons les inégalités face à l’emploi » : découvrez les lauréats !

22 associations primées par la Fondation et soutenues par 40 signataires de la Chaîne du OUI !

La Fondation a décidé en 2014, année des 50 ans du Groupe Adecco, d’ouvrir ses appels à projets à des canaux jusque-là inédits. Après un appel à projets "collaborateurs et Alumni" où les salariés et anciens salariés du Groupe parrainaient des associations, c’était au tour des signataires de la Chaîne du OUI ! de soutenir des associations sur lesquelles ils ont une implication.

Les structures candidates avaient deux prérequis indispensables :

• œuvrer pour l’égalité des chances face à l’emploi en cohérence avec les 3 programmes de la Fondation Groupe Adecco
• bénéficier du soutien motivé d’au moins un signataire de la Chaîne du OUI !

D’une dotation de 100 000 €, cet appel à projets récompense 22 associations soutenues par 40 signataires de la Chaîne du OUI ! et toujours et encore des collaborateurs du Groupe !
Cliquez ci-dessous pour découvrir les associations et les projets soutenus ou bien Chaîne du OUI ! ici pour retrouver le descriptif complet sous pdf.

Un forum des métiers et des formations pour démystifier le monde de l’entreprise

Bilans d’orientation pour les jeunes défavorisés avant le décrochage scolaire

Accompagnement des jeunes pratiquants sportifs dans leur intégration socioprofessionnelle

Une formation aux métiers de la restauration et de la boulangerie pour des profils éloignés de l’emploi

Accompagnement de jeunes diplômés issus des minorités visibles et des ZUS dans la création d’entreprise

La création au service du développement de l’économie et de l’emploi

Un magazine solidaire pour insérer les plus fragiles

Le sport : un levier dans l’acquisition des apprentissages nécessaires à une future intégration professionnelle

La VAE comme outil de reconnaissance des compétences professionnelles des personnes en situation de handicap mental et psychique

Ouverture du monde de l’entreprise aux jeunes collégiens issus de zones sensibles

Accompagnement vers l’emploi et par le sport des jeunes issus de quartiers prioritaires

Un projet expérimental pour insérer durablement les roms dans l’emploi

Promotion de la mixité dans les métiers à prédominance masculine

Favorisation de l’insertion professionnelle des femmes vivant avec le VIH

Mise à disposition gracieuse de tenues professionnelles pour favoriser l’accès à l’emploi

Offrir le maillon manquant pour une insertion professionnelle réussie

Ouverture d’une boulangerie solidaire à Nantes

Mise en place d’ateliers numérique, d’itinéraire et de rallye métiers

Un parcours d’excellence pour les bacheliers professionnels

Aide au financement d’un véhicule pour l’accompagnement de publics fragilisés jusqu’à l’emploi durable

Le rugby comme outil d’insertion professionnelle

Accompagnement personnalisé des jeunes pratiquants sportifs vers l’orientation professionnelle


Un forum des métiers et des formations pour démystifier le monde de l’entreprise


3E (Enseignement Economie Entreprise – 42) a été créée en 1991 par des acteurs locaux du monde économique et enseignant en partant du constat simple que ces deux mondes ne se connaissaient pas assez.

L’association propose une dizaine d’actions différentes de rapprochement école/entreprise sur tout le bassin Roannais. Les publics visés sont les collèges, particulièrement les élèves de 3ème, mais aussi les lycéens.

Parmi ses actions, 3E a mis en place un forum des métiers et des formations afin de faire découvrir aux jeunes un large panel de métiers et des formations afférentes. Ces métiers, souvent méconnus ou mal connus du grand public sont tous dispensés sur le bassin roannais. Au total, 160 professions sont représentées. Lors de ce forum, les jeunes peuvent trouver sur un même stand à la fois le professionnel qui parle concrètement des réalités de son métier mais aussi les établissements de formation qui les renseignent sur le cursus scolaire à suivre.

Le soutien financier de la Fondation permettra de maintenir ce forum inscrit dans les programmes d’aide à l’orientation scolaire et professionnelle de Roanne et qui incite les élèves à explorer de nouveaux métiers afin de leur donner la possibilité de connaitre les entreprises de leur bassin et de démystifier le monde de l’entreprise.

Le projet est parrainé par CTM Inox et B2S et soutenu par David Pontet, Directeur multi sites (Adecco France) qui fait partie de l’association. Il existe également un partenariat en local avec l’agence d’Adecco France Roanne.

En savoir plus

> Haut de page

Bilans d’orientation pour les jeunes défavorisés avant le décrochage scolaire


Apprentis d’Auteuil (67), fondation catholique reconnue d’utilité publique, accompagne plus de 27 000 jeunes et familles fragilisées. Elle leur permet de s’insérer dans la société en hommes et femmes libres et responsables, tout en accompagnant les familles dans leur responsabilité parentale.

Forts de leur grande expérience parisienne sur l’orientation, Apprentis d’Auteuil ouvre un centre d’orientation à Strasbourg et veut proposer aux jeunes défavorisés en difficulté d’orientation un bilan d’orientation de 8h pour 20€. Le plus de ce programme est d’identifier les jeunes en amont du décrochage. La phase pilote concerne 25 jeunes, et pourrait en cas de succès être essaimée dans toute la France. Le suivi sera également un axe important de ce programme pour en mesurer les effets.

Dons et mécénat d’entreprise financeront les bilans. Le soutien de la Fondation permettra une participation à la phase pilote. A noter que le centre d’orientation sera ouvert à tous les jeunes, mais que le soutien de la Fondation dans cet appel à projets ne concernera que les jeunes défavorisés.

Le projet est parrainé par les Dernières Nouvelles d’Alsace (DNA), et l’encadrement régional au sein d’Adecco France est très intéressé par le dispositif.

En savoir plus

> Haut de page

Accompagnement des jeunes pratiquants sportifs dans leur intégration socioprofessionnelle


L’ALHL (Amicale Laïque Handball Loudéac –b22), fondée en 1971, est le premier club de handball des Cotes d’Armor avec 260 licenciés et 18 équipes. Le club draine un public fidèle et a réussi à mobiliser autour de lui un réseau d’entreprises partenaires qui l’accompagnent dans ses projets de développement.

L’ALHL a souhaité, au-delà de sa vocation sportive, accompagner les jeunes du club dans leurs démarches de découverte des métiers, dans leur recherche d’emploi et dans leur intégration socioprofessionnelle sur le territoire.

Une "commission emploi" a ainsi été créée en lien avec les entreprises partenaires. Adecco est associée à cette démarche pour apporter son expertise en matière d’orientation professionnelle et de techniques de recrutement.

Le soutien de la Fondation Groupe Adecco permettra d’absorber en partie les coûts du projet d’accompagnement professionnel mené par le club (mise en place des ateliers emploi, etc).
Le projet est parrainé par Renouard et Ceva et soutenu par Frédéric Jégourel (Directeur d’Unité Opérationnelle, Adecco France).

En savoir plus

> Haut de page

Une formation aux métiers de la restauration et de la boulangerie pour des profils éloignés de l’emploi


Médiatisée par le Chef Thierry Marx, Cuisine mode d’emploi(s) (75) propose une nouvelle approche de la formation aux métiers de la restauration et de la boulangerie qui permet en 12 semaines d’acquérir les compétences reconnues par la branche et de bénéficier d’un accompagnement adapté. Cette formation est entièrement gratuite et s’adresse en particulier aux jeunes sans diplômes, aux demandeurs d’emploi, aux personnes ne reconversion professionnelle et aux personnes sous main de justice.

Cuisine mode d’emploi(s) souhaite élargir son offre de formation en s’ouvrant à des métiers tels que ceux de l’hôtellerie, et en se développant d’un point de vue territorial. Des centres sont ainsi à l’étude à Arras, Lille, Loyon et Marseille pour les formations cuisine ainsi qu’à la prison de Poissy pour la formation boulangerie à destination des détenus.

Le soutien de la Fondation permettra de participer aux frais de fonctionnement et au démarrage des nouveaux projets. Adecco a également détaché un collaborateur en mécénat de compétences à temps plein auprès de Cuisine Mode d’Emploi(s) depuis le 1er octobre 2014.

Le projet est parrainé par Eiffage.

En savoir plus

> Haut de page

Accompagnement de jeunes diplômés issus des minorités visibles et des ZUS dans la création d’entreprise


Créée en 2002, l’AFIP (Association pour Favoriser l’Intégration Professionnelle – 93) a pour objectif de lutter contre les inégalités, de garantir une cohésion sociale et de valoriser l’exemplarité des parcours de réussite.

A l’origine de l’association, il y a ce constat qu’un jeune issu d’une minorité visible a d’autant moins de chances d’accéder à un emploi qu’il est diplômé.
L’AFIP souhaite donc encourager les jeunes diplômés (bac + 3) issus des minorités et des quartiers ZUS à monter leur entreprise à travers un nouveau projet appelé "Incitation et accompagnement à l’entrepreneuriat des jeunes diplômés". Il consistera à proposer une aide sous forme de quatre ateliers spécifiques: entrepreneuriat, les différents statuts juridiques, excellence for business et valoriser ses différences culturelles.

En plus de ces ateliers, l’AFIP proposera aux jeunes candidats de se faire accompagner individuellement par un parrain entrepreneur lui-même. Et pour compléter ce projet, Planet ADAM, partenaire de l’AFIP viendra présenter aux jeunes diplômés les nombreux dispositifs pour accompagner, financer et héberger les créateurs d’entreprises.
30 candidats, pourraient etre concernés par la création d’entreprise et le programme proposé par l’association.

Le soutien de la Fondation permettra de participer au financement et à la mise en place de ce projet "Incitation et accompagnement à leEntrepreneuriat des jeunes diplômés".

Le projet est parrainé par la Fondation Face et l’Oréal.

En savoir plus

> Haut de page

La création au service du développement de l’économie et de l’emploi


Le Comité de Bassin d’Emploi Pays du Ventoux Comtat Venaissin (84) a été créé en 1991. Issu de la volonté des élus locaux il œuvre pour le développement économique du bassin d’emploi de Carpentras. Ses actions sont donc multiples.

Afin de créer une dynamique autour des emplois saisonniers l’organisme (reconnu d’intérêt général) souhaite par exemple mettre en place des outils répondant aux besoins des saisonniers (guide du saisonnier, lieu d’information et d’accompagnement dédié, films de présentation, plateforme internet mettant en relation employeurs et saisonniers…).

Le CBE soutient également des jeunes en difficulté de la Mission Locale par l’aide à la création d’une entreprise sur le territoire. L’objectif pour eux sera d’accompagner une jeune entrepreneuse de 26 ans en l’aidant dans la création de son entreprise (méthodologie, relation avec des professionnels) et de ses supports de communication (logo, portfolio, plan de communication…). Pour ce faire, ils bénéficieront de l’aide de professionnels (informatique, communication, création d’entreprise) à travers des modules de formation mis en place sur plusieurs mois. Un groupe de 5 à 6 personnes motivées est en déjà constitué.

Le soutien financier de la Fondation permettra d’accompagner CBE sur ces deux projets phares.

Le projet est parrainé par CBE

En savoir plus

> Haut de page

Un magazine solidaire pour insérer les plus fragiles


Debout (75) est une association d’intérêt général qui a pour objectif de mettre en place des actions sociales et solidaires pour favoriser l’accès à l’information des publics ayant des difficultés économiques et/ou sociales.

L’association conçoit et diffuse des supports de communication qui proposent une information fiable, utile, accessible et non stigmatisante à ceux qui traversent des difficultés dans leur quotidien afin de les inciter à passer à l’acte.

Après une phase de co-construction auprès de nombreux acteurs (lecteurs, associations, entreprises fondations, Etat et services sociaux, médias…) est paru le 1er numéro en septembre 2014 à 170 000 exemplaires dans 9 villes. Il a d’ailleurs bénéficié du soutien de la Fondation notamment en le distribuant au sein du Réseau Adecco Insertion.

Debout ambitionne désormais de sortir 6 numéros par an ainsi que des hors-série thématiques, et sollicite financièrement la Fondation pour l’accompagner dans sa phase de démarrage.

Le projet est parrainé par Mozaik RH, Vinci et sa fondation, Fleury Michon, Face, Bouygues Telecom et la Mission Locale de Paris, tous signataires de la Chaine du OUI !

En savoir plus

> Haut de page

Le sport : un levier dans l’acquisition des apprentissages nécessaires à une future intégration professionnelle


Créée en 2008, l’E2C de l’Artois (Ecole de la 2ème chance – 62) a pour vocation l’insertion socioprofessionnelle des jeunes de 18 à 25 ans demandeurs d’emploi sortis du système scolaire, sans diplôme et qualification.

Le projet "Pratiques sportives et accès à l’emploi" monté par l’école de la deuxième chance vise à proposer aux jeunes des activités sportives régulières en lien avec leur parcours d’insertion professionnelle.

L’E2C a en effet identifié des problématiques de santé chez les stagiaires (surpoids, inactivité, addictions, tabagisme intense) qui constituent des freins dans l’acquisition des apprentissages nécessaires à une future intégration professionnelle.

Le financement de la Fondation aidera l’E2C à assurer les activités proposées dans le cadre des "Pratiques sportives et accès à l’emploi".

Le projet est parrainé par Colas, Promotrans, Onet, Caisse d’Epargne, Eiffage, Bouygues Immobilier, tous signataires de la Chaine du OUI ! Il est également soutenu par Monique Zarabski Directrice d’agence (Adecco France) et Nathalie Chrétien, Chargée d’affaires PME (Adecco France).

En savoir plus

> Haut de page

La VAE comme outil de reconnaissance des compétences professionnelles des personnes en situation de handicap mental et psychique


L’ESAT (Etablissement et Services d’Aide par le Travail) du Centre de la Gabrielle (77) est un service de soins et d’accompagnement mutualiste créé par l’union mutualiste Mutualité Fonction Publique Action Santé Social en 1975.

Il compte 24 salariés et accompagne 100 adultes en situation de handicap mental dans des activités professionnelles d’espaces verts, de blanchisserie, d’entretien de locaux et de conditionnement. L’ESAT accompagne les personnes dans leur recherche d’emploi en entreprise adaptée ou en milieu ordinaire de travail.

Le projet CAP VAE a été créé en 2009. Il a permis d’accompagner et de soutenir 419 personnes en situation de handicap mental dans une démarche de qualification par la voie de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). L’idée principale est de reconnaître les compétences professionnelles des travailleurs d’ESAT et Entreprises Adaptées en situation de handicap mental et psychique par une certification de droit commun de niveau 5 (CAP, Titre professionnel, BEP), identique à celle attribuée à l’issue d’une formation initiale. Les candidats sont accompagnés individuellement et le taux de réussite est de 78,8% pour 171 candidats diplômés.

Cette action est coordonnée par le Centre de la Gabrielle et est mise en place dans 29 établissements partenaires d’Ile de France.
Le soutien de la Fondation permettra d’accompagner le fonctionnement de ce dispositif très innovant qui ouvre des passerelles de trajectoires professionnelles pour des personnes en situation de handicap mental et psychique.

Le projet est parrainé par l’Oréal.

En savoir plus

> Haut de page

Ouverture du monde de l’entreprise aux jeunes collégiens issus de zones sensibles


FACE Gard (Fondation Agir Contre l’Exclusion – 34) a été créée en 2009 à l’initiative d’un club d’entrepreneurs gardois, avec l’aide du Conseil Général, pour mettre en œuvre des actions favorisant l’innovation sociale et soutenant les initiatives de lutte contre les exclusions.

Son action "Ouverture au Monde de l’Entreprise" a pour objet d’aider les collégiens issus des Zones d’Education Prioritaire à réussir leur orientation et leur insertion professionnelle.

Au travers 10 séances par classe (14 classes des quartiers Nîmes ouest concernées soit environ 320 élèves), réparties sur l’année scolaire, il s’agit de leur faire découvrir le monde de l’entreprise et ses métiers et de favoriser la rencontre avec des professionnels. L’objectif étant de modifier les représentations qu’ont les jeunes du monde du travail et de certains métiers (lutte contre les stéréotypes), et de leur transmettre les codes nécessaires en termes de savoir-être et de méthodologie pour favoriser leur intégration future dans l’emploi.

Cette action a été expérimentée sur l’année scolaire 2013 – 2014 et par son soutien financier, la Fondation participera à sa pérennisation sur l’année 2014 – 2015.

Le projet est parrainé par la Face et soutenu par Vincent Favier, Directeur Multi sites (Adecco France).

En savoir plus

> Haut de page

Accompagnement vers l’emploi et par le sport des jeunes issus de quartiers prioritaires


Créée en 2005, Face Pays de l’Adour (64) conduit différents projets de lutte contre l’exclusion des publics en difficulté, notamment sur les champs de l’orientation et de l’insertion professionnelle. Face fédère 60 entreprises locales sur ces différents programmes d’action.

L’association a mis en place le projet "Du terrain à l’emploi" qui concerne l’insertion professionnelle de jeunes sportifs issus de quartiers prioritaires et de jeunes travailleurs handicapés.

Ce dispositif propose un parcours d’accompagnement vers l’emploi mêlant pratique sportive, relations avec les entreprises locales et suivi par un conseiller d’insertion.

Le soutien de la Fondation permettra de participer aux coûts financiers de l’opération.

Le projet est parrainé par BMS Circuits.

En savoir plus

> Haut de page

Un projet expérimental pour insérer durablement les roms dans l’emploi


Habitat Cité (75) concentre ses activités sur l’accès à l’habitat des populations démunies et sur leur accompagnement global : projets économiques, accès aux droits, suivi social.
En région parisienne, l’association accompagne et oriente notamment des migrants dans leurs démarches d’insertion professionnelle et d’accès aux droits.

Dans ce cadre, l’association a mis en place un projet expérimental d’accompagnement de roms roumains, vivant dans des squats ou des hébergements d’urgence dans les départements 93 et 94. L’objectif est de les aider dans leur démarche d’insertion professionnelle en leur proposant un suivi personnalisé conjugué à une interface bilingue, des cours de français ou encore des ateliers thématiques visant à acquérir une méthodologie adaptée à la recherche d’emploi.

Un projet pilote a d’ores et déjà permis de valider la méthodologie et d’identifier les freins. Il s’agit désormais de mettre en œuvre ce projet (déjà soutenu par la région Ile de France et la Ville de Pantin), et la subvention de la Fondation Groupe Adecco permettra d’aller dans ce sens.

Le projet est parrainé par l’AFPA et des liens sont en train de se tisser avec Humando, entreprise d’insertion du Groupe Adecco, à Pantin.

En savoir plus

> Haut de page

Promotion de la mixité dans les métiers à prédominance masculine


Créée en 1989, Hauts de Garonne Développement (33) est une agence intercommunale de développement économique, à forme associative, regroupant 19 communes de la rive droite de Bordeaux. Elle a pour objectif de soutenir et d’accompagner les entreprises à travers plusieurs missions et a choisi de concentrer ses actions sur les femmes sans emploi et les salariés de l’insertion professionnelle.

Du 1er novembre 2014 au 30 novembre 2015 HDG Développement lance un grand projet tournant autour de deux axes principaux. Le premier consiste en une sensibilisation à l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes au sein des entreprises du territoire. Le second a pour but de faire mieux connaitre les métiers dits traditionnellement "masculins" auprès des femmes du territoire pour ouvrir davantage les choix professionnels

Le soutien de la Fondation permettra à participer au financement de ce grand projet.

Le projet est parrainé par Colas.

En savoir plus

> Haut de page

Favorisation de l’insertion professionnelle des femmes vivant avec le VIH


Créée en 1997, Ikambere (93) a pour objectif de soutenir les personnes vivant avec le VIH en général et les femmes en particulier, atteintes également de cancer ou d’autres maladies chroniques. L’association vise à développer 8 grands domaines prioritaires de services comme l’accueil, la prise en charge, l’accompagnement, l’insertion sociale, l’aide à l’insertion professionnelle des femmes suivies, la formation etc…

Suite à l’annonce de leur sérologie les personnes vivant avec

b03a1090ea5ebb533a83a6c7e32788a0222222222222222222222222222222