Retour à la liste

Actualité

jeudi 11 avril 2019

Découvrez le 360 RSE mars 2019 !

L’égalité passe aussi par l’implication des hommes dans la parentalité.

Après avoir publié le mois dernier des indices d’égalité entre les femmes et les hommes, la France n’a pas de quoi fanfaronner…  29% des entreprises ne respectent pas l’obligation d’augmenter les femmes après un congé maternité, pourtant prévu par la loi depuis 2007 ! (Les Echos)

Point de clivage dans les politiques d’égalité professionnelle, la parentalité est un grand révélateur, et la France est en retard sur le sujet… Petite revue d’actualités :

Viva España : les pères espagnols voient leur congé paternité passer de 5 à 8 semaines dès 2019 (11 jours consécutifs en France, optionnels et pas toujours subrogés par les entreprises…) et 16 semaines en 2020 ! Et on peut parler d’ibères actifs car le Portugal a rendu le congé paternité obligatoire.

En Europe, les pays nordiques sont très en avance (14 semaines de congé paternité en Norvège à 100% du salaire, 3 mois en Islande à 80%, 60 jours en Suède à 80%). (France Inter) Et la parentalité est largement favorisée chez nos cousins québécois (3 à 5 semaines de congé paternité, un congé parental de 25 à 32 semaines partagées entre les parents avec 50% à 75% de salaire assuré (390€ maximum en France). (Radio Canada)

Le Parlement Européen vient enfoncer le clou avec une directive à transposer dans les Etats membres dans les 5 ans pour mieux rémunérer le congé parental, qui serait alors de 2 mois pour chaque parent et rémunéré à hauteur de 50% du salaire. Un beau progrès ! Mais si la France s’y est opposée, elle devra le mettre en œuvre d’ici 2024… on aurait ainsi tendance à oublier que c’est bon pour tout le monde, y compris les enfants ! (La Croix)

Alors pour que l’égalité et la parentalité évoluent positivement, il y a deux types de solutions : des congés paternité subrogés obligatoires et plus longs et des congés parentaux mieux rémunérés… ou des gardes alternées après un divorce, ce qui est nettement moins glamour mais tout aussi efficace !

Je ne peux conclure ce plaidoyer pour une égalité effective entre femmes et hommes qu’en faisant la promotion de l’initiative #HeForShe initiée par l’ONU Femmes !

Téléchargez le 360 RSE 

Bonne lecture  !

Bruce Roch, Directeur RSE

 

 

Lorem sem, fringilla id, dolor. facilisis lectus ut justo