Retour à la liste

Actualité

mercredi 28 septembre 2016

[Soft skills] Quelle place occupent les soft skills dans les processus de recrutement ?

« Les qualités humaines ont toujours eu plus ou moins d’importance dans le processus de recrutement. Mais avant il n’y avait pas de terme pour cette attention portée au savoir être. C’est grâce à nos soft skills que nous avons cette capacité à convaincre un recruteur », selon Laure Bertrand.

« Dans la situation actuelle de raréfaction de l’emploi et d’une qualification grandissante des individus, ce qui va les différencier devant un recruteur, ce sont ces compétences qui les rendent unique. C’est une réponse à un besoin de singularité et de différenciation sur le marché de l’emploi », souligne Jérôme Hoarau.

« Les soft skills dans les processus de recrutement prennent de plus en plus de place. Il n’y a pas de bon recrutement sans prise en compte des soft skills, surtout lorsque l’on projette un candidat dans un contexte, une entreprise sur le long terme.  Malheureusement, ce n’est pas encore systématique. Nous expérimentons toutefois des recrutements sans CV, où l’on s’intéresse uniquement aux compétences du candidat. Le recrutement se fait grâce des mises en situation. Cela peut convenir aux métiers de la vente, de la relation client », indique Loren Resal.

Retrouvez notre dossier complet sur les soft skills.

massa efficitur. dictum adipiscing ultricies pulvinar