Retour à la liste

Actualité

lundi 26 septembre 2016

[Soft skills] Les soft skills, objet de toutes les attentions ?

« La formation aux soft skills en entreprise se développe mais il y a encore beaucoup de dirigeants qui pensent que ce n’est pas essentiel, témoigne Jérôme Hoarau. Or ce qui fait un champion, ce n’est pas uniquement la technique, c’est aussi son mental, sa capacité à prendre les bonnes décisions. Pour une entreprise, c’est pareil. Les soft skills devraient faire l’objet d’une plus grande attention. On s’y intéresse lors d’un recrutement mais il faudrait accompagner les salariés tout au long de leur parcours dans l’entreprise. En France il y a du retard dans ce domaine car nous avons une culture du diplôme très forte. ».

« Les administrations et gouvernements n’ont pas encore intégré ce besoin et se focalisent uniquement sur les hard skills. Car tout ce qui n’est pas mesurable est difficile à mettre en place. Or développer les soft skills est une décision stratégique, insiste Florence Marty. Cela concerne tout le monde et relève de la culture d’entreprise. Veut-on une organisation faite de soldats standardisés ou d’individus autonomes, une société très hiérarchisée ou libre dans ses actions ? »

Retrouvez notre dossier complet sur les soft skills.

leo. venenatis, ultricies efficitur. dolor. porta. venenatis libero. id,