Retour à la liste

Actualité

lundi 15 octobre 2012

La Fondation Groupe Adecco remet un chèque de 5300 € à La Rousselière

Objectif : sortir de la spirale de l’échec

Remise de chèque à La RousselièreLa Rousselière accompagne des jeunes, souvent confrontés par le passé au décrochage scolaire, dans un projet éducatif incluant du temps de formation en entreprise avec un parcours scolaire pré-professionnalisant.

L’objectif est de proposer une pédagogie par l’alternance qui permette de faciliter l’insertion socioprofessionnelle, afin de sortir de la spirale de l’échec. La Maison Familiale a été primée en juillet par la Fondation Groupe Adecco dans le cadre de son appel à projets " Innover pour favoriser la transition école-entreprise" lancé au printemps.

Bloquer les Ruptures, Accompagner vers l’Orientation

A travers son soutien financier, la Fondation accompagne la Rousselière dans la mise en place de son dispositif  "B.R.A.V.O", (Bloquer les Ruptures, Accompagner vers l’Orientation) qui concerne des jeunes de 14 ans ne pouvant accéder aux formations par alternance du fait de leur âge. En effet, un décret du Ministère de l’Agriculture donne droit aux jeunes d’être inscrits en 4ème par alternance…mais pas d’aller en stage avant 14 ans révolus ! L’objectif est donc de remplacer les périodes de stages en entreprise par des périodes de découvertes professionnelles qui auront lieu directement dans la Maison Familiale.

"J’ai décidé de m’impliquer personnellement pour soutenir la Rousselière, car je suis confronté chaque jour à un public ayant souvent suivi des parcours scolaires chaotiques en inéquation avec ses motivations" explique Emmanuel Galletyer, parrain de l’association aux côtés de la Fondation Groupe Adecco. "En tant que père de 3 enfants je suis attentif au souhait d’orientation et d’éducation des jeunes d’aujourd’hui".

Sensibiliser les jeunes aux métiers du territoire saumurois

Pour Anatole Michaud, Directeur de la Rousselière le soutien de la Fondation "va permettre de sensibiliser encore les jeunes aux métiers du territoire saumurois afin d’améliorer l’accession à l’emploi". Lors de cette remise de chèque sympathique, en présence des jeunes, Anatole Michaud a tenu à remercier la Fondation qui "défend ce lien important entre l’école et l’entreprise".

Un grand merci à Emmanuel pour son implication solidaire (soulignée dans le courrier de l’Ouest la semaine dernière : télécharger l’article) et encore bravo à la Maison Familiale la Rousselière pour ses actions en faveur de la relation école-entreprise !

En savoir plus sur La Maison Familiale la Rousselière

elementum commodo porta. diam in risus Lorem dictum libero. ut