Retour à la liste

Labho

vendredi 20 septembre 2019

S’orienter, un enjeu pour les actifs comme pour les étudiants

Le Lab’Ho publie une nouvelle étude. Le titre : « S’orienter aujourd’hui ». On y découvre notamment que plus d’1 actif sur 2 est insatisfait de sa situation professionnelle et que 41% d’entre eux souhaiteraient se réorienter !

Savoir s’orienter : une compétence indispensable

L’orientation peut être vécue comme une source d’anxiété pour de nombreux étudiants et de remise en cause pour les actifs. Abondance des formations, transformation des métiers ou obsolescence des compétences sont autant de facteurs qui peuvent remettre en cause des choix de carrière. Savoir s’orienter devient une compétence indispensable pour accéder à un marché du travail en constante mutation et y évoluer sereinement.
Pour mieux comprendre ce phénomène, le Lab’Ho a donc a lancé l’étude S’orienter aujourd’hui. Ce rapport qualitatif et quantitatif, est coproduit par l’Aforp, l’Afpa, le Faf.TT, la région Ile-de-France, Opcalia, The Adecco Group et avec le soutien de la Fondation The Adecco Group. Il révèle que sur les 52% de la population active qui aimeraient changer de métier, 41% d’entre eux franchiront le pas et, pour la majorité, souhaiteraient être accompagnés dans leur réorientation. La « compétence orientationnelle » devient déterminante et son acquisition requiert un accompagnement personnalisé.

Quelques chiffres-clés tirés de l’étude :

Formation et orientation : « des clefs de la réussite »

« L’Observatoire des Trajectoires Professionnelles relève qu’en 2018, 10 millions de personnes ont connu une transition professionnelle. La formation, l’accompagnement et l’orientation sont les clés de leur réussite. Savoir évoluer devient une nécessité dans un marché en constante évolution, où chacun d’entre nous peut être amené à changer 4 à 5 fois de métier dans sa carrière. La compétence orientationnelle devient donc un enjeu tout au long de la vie. Le rôle d’une entreprise consiste à accompagner les individus qui souhaitent évoluer, changer de voie, en favorisant notamment l’apprentissage, en développant la création de CFA et en construisant les parcours avec tous les acteurs de l’orientation » souligne Cécile Mathivet, directrice du Lab’Ho.

Pour en savoir plus :
Accédez à l’étude complète et ses 12 préconisations, la synthèse de l’étude et l’infographie.

ut vel, felis sed sit Nullam Donec odio