Retour à la liste

Communiqué

jeudi 19 septembre 2019

CEO for One Month : Sophia Lim, de Hong-Kong, devient le bras droit d’Alain Dehaze, CEO monde du Groupe Adecco pendant un mois

A cette occasion, le Groupe Adecco dévoile les résultats
de #CtheFuture, une nouvelle étude sur les profils des futurs dirigeants

  • Sophia Lim, 24 ans, de Hong-Kong a été nommé CEO for One Month monde et travaillera pendant un mois aux côtés d’Alain Dehaze, CEO The Adecco Group ;
  • Selon l’étude #CtheFuture, la nouvelle génération considère que les soft skills seront plus importantes que les compétences techniques pour les dirigeants d’ici 2050 ;
  • Ils sont également convaincus que la formation expérientielle prendra le pas sur la formation universitaire pour le développement des compétences des dirigeants.

Zurich, Suisse, 19 septembre 2019. Sophia Lim, 24 ans, de Hong-Kong, a été nommée aujourd’hui “CEO for One Month” monde à Düsseldorf, en Allemagne, où se tenait le bootcamp international. L’annonce coïncide avec la publication d’une étude menée par le Groupe et baptisée #CtheFuture. Cette étude s’est penchée sur les compétences et les qualités des futurs dirigeants et cadres supérieurs, ainsi que sur les formations et les programmes de développement qui garantiront leur succès.

#CEOforOneMonth : 260 000 candidats. 46 pays. 1 lauréat monde.

Après un processus de recrutement de 8 mois, et plus de 260 000 candidats dans 46 pays, Sophia a été sélectionnée pour passer un mois en tant que bras droit du CEO du Groupe Adecco, Alain Dehaze. Sophia aura ainsi l’opportunité de participer à la gestion quotidienne du leader mondial des solutions en ressources humaines.

Cette année, le processus de recrutement a débuté en février dans 46 pays. Chaque lauréat local a ensuite passé un mois avec le dirigeant de son pays. Parmi eux, 10 finalistes ont été sélectionnés pour participer au bootcamp international à Düsseldorf, en Allemagne. Durant ce bootcamp de 3 jours, les finalistes ont passé une série de mises en situation et d’exercices conçus tester leurs capacités et développer leur potentiel en matière de leadership. Après ces 3 jours, Sophia a été désignée lauréate monde de CEO for One Month.

Alain Dehaze, CEO The Adecco Group, a déclaré : “J’ai hâte de travailler aux côtés de Sophia et de l’aider à acquérir de nouvelles compétences. Dans une logique de reverse mentoring, je vais également profiter de ses analyses et de ses points de vue sur le futur du marché de l’emploi et du leadership. Le monde du travail est en mutation et la technologie transforme la façon dont nous accomplissons nos tâches, les compétences du dirigeant évoluent donc elles aussi. L’apprentissage et la formation expérientielle, associées à la formation continue tout au long de la vie, sont les clés du succès de la Génération Z. Sophia travaillera avec moi, m’accompagnera en rendez-vous clients et participera aux revues opérationnelles du monde entier. Notre programme CEO for One Month illustre la valeur de l’apprentissage pratique, qui constitue un élément essentiel du développement des futurs dirigeants. »

Sophia Lim, lauréate monde de « CEO for One Month » 2019, a quant à elle déclaré : « Je suis très heureuse de rejoindre le Groupe Adecco pour travailler aux côtés d’Alain Dehaze et construire ma carrière professionnelle. Cet apprentissage pratique constitue l’une des meilleures façons pour ma génération de s’initier aux postes de direction… et de préparer la relève. Cette opportunité va m’offrir une expérience concrète inestimable, au sein d’une entreprise qui crée les carrières professionnelles de millions de personnes dans le monde. J’ai hâte de commencer ! »

#CtheFuture : les compétences des futurs dirigeants

En parallèle, le Groupe dévoile les résultats d’une étude menée auprès de 5 000 « futurs dirigeants » de la Génération Z. Les Millennials[1] et les jeunes de la Génération Z[2] représenteront en effet 75% des professionnels d’ici 2025 dans le monde.

Principaux résultats :

  • 70% des membres de la Génération Z interrogés déclarent que les soft skills seront plus importantes que les compétences techniques pour les dirigeants en 2050.
  • La principale compétence dont les futurs dirigeants auront besoin est la capacité de manager des équipes, suivie par la communication (n°2) et la créativité (n°3).
  • 51% des personnes interrogées sont convaincues que les futurs dirigeants n’auront plus besoin d’un diplôme universitaire.
  • Plus de la moitié (55%) déclarent que l’apprentissage et la formation expérientielle sont les meilleurs moyens de développer les compétences des futurs dirigeants.
  • Seuls 6% pensent que les diplômes universitaires sont le meilleur moyen de préparer les dirigeants aux soft skills dont ils auront besoin.

Cliquer ici pour accéder aux résultats complets de l’étude #CtheFuture.

Pour plus d’informations sur CEO for One Month : https://www.ceofor1month.com/

Méthodologie de l’étude :

L’étude a été menée en août et septembre 2019. 5143 jeunes participant à l’opération CEO for One Month dans 46 pays ont répondu à six questions en ligne.

[1] Nés entre 1980 et 1994.

[2] Nés après 1995.

Télécharger le communiqué de presse au format PDF
libero Lorem lectus venenatis venenatis, tristique Curabitur